Flux RSS   Facebook   Twitter   Pinterest   Google +   Youtube

Louis la Brocante a fermé définitivement son stand

jeudi, 04 mai 2017
Et toi, t'en penses quoi ?
(0 Votes)

Le printemps est là, les oiseaux chantent, les fleurs bourgeonnent et les chineurs sont de retour à la recherche de la perle rare qui égayera leur salle à manger. Pourtant, cette belle saison est entachée par la triste nouvelle du jour. Victor Lanoux vient de nous quitter et sa dernière brocante par la même occasion.

Vous l’aurez compris, Victor Lanoux, le célèbre interprète de Louis la Brocante, vient de nous quitter ce jeudi 4 mai à l’âge de 80 ans. Rapide retour sur sa carrière.

Victor Lanoux, un homme de cinéma

Avant d’être l’insatiable antiquaire, Victor a été un acteur de théâtre et de cinéma. Une longue, très longue carrière qui a débuté dans les années 60 sur les planches aux côtés de Pierre Richard.

C’est surtout dans les années 70 que le comédien se fait remarquer dans des films comme :

  • Elle court, elle court la banlieue en 1973.
  • L'affaire Dominici en 1973.
  • Adieu Poulet et Dupont Lajoie en 1975.
  • Un éléphant ça trompe énormément en 1976.
  • Nous irons tous au paradis en 1977.
  • La carapate en 1978.
  • Les chiens en 1979.

On se souvient tous de ses frasques dans les comédies sentimentales et notamment du quatuor hilarant dopé aux testostérones dans le film culte Un éléphant ça trompe énormément

un elephant ca trompe enormementDe gauche à droite : Guy Bedos, Jean Rochefort, Victor Lanoux et Claude Brasseur.

Sa carrière se poursuit dans les années 80 avec pas mal de rôles de flic :

  • Une sale affaire en 1980.
  • La revanche en 1981.
  • Un dimanche de flic en 1983.
  • Les voleurs de la nuit en 1984.
  • Le lieu du crime en 1986.

Et en 1984, est-ce que vous vous souvenez de lui dans La Smala avec Josiane Balasko ?

la smalaLa Smala

Ou encore dans l’excellent film Canicule en 1984 où il incarne un beauf détraqué et flippant. Un peu notre Délivrance à nous. Comment ça je parle encore de consanguinité ? Ce n’est pas de ma faute si ma femme est aussi ma cousine, c’était le fruit du hasard, je n’y peux rien ! 

Par la suite, ses interventions cinématographiques sont plus épisodiques et moins marquantes. Petite mention tout de même à son rôle dans Les Démons de Jésus de l'excellent Bernie Bonvoisin en 1997 :

les demons de jesusLes démons de Jésus

Enfin, il décroche des rôles dans des téléfilms, mais là aussi ce sont des passages furtifs et qui ne restent pas ancrés dans la mémoire des gens. 

La Brocante, c’est bad ass !

En 1998, Victor Lanoux devient Louis la Brocante, le brocanteur le plus célèbre au monde. Le gars qui te ferait même penser que la brocante ce n’est pas si has been que ça. Le mec il se trimballe avec son vieux citroën de serial killer, mais ce n’est pas pour enlever et torturer la jeune vierge effarouchée du coin. Non, lui il est brocanteur. Il déniche les bonnes affaires. Et comme c’est bien connu que la brocante c’est un métier à risque, il endosse un rôle de super détective pour défendre la veuve et l’orphelin.

louis la brocante thug life

Louis la Brocante le bad ass

Quoiqu’il en soit et quoiqu’on pense de la série, celle-ci a connu un certain succès auprès des plus âgés d’entre nous. Diffusée sur France 3 de 1998 à 2013, soit 44 épisodes, plus de 5 millions de téléspectateurs regardaient chaque dimanche soir la série

Concernant le reste de sa carrière, durant la production de Louis la Brocante, Victor Lanoux a joué dans la série Les Enquêtes du commissaire Laviolette diffusée également sur France 3, et il a participé à quelques téléfilms.

Pour toute une génération, ce grand comédien français restera pour toujours à tort ce brocanteur ringard que nos vieux regardaient le dimanche soir. Certes il l’a été et nous n’étions (car oui je m’implique dans cette génération de jeune trentenaire) pas la cible de cette fiction. Pour autant, il serait réducteur de cantonner Lanoux à ce simple rôle de Louis la Brocante. Le bonhomme a quand même foulé de nombreuses fois les planches des salles de théâtre, il a écrit lui-même ses propres pièces (Le Péril bleu ou méfiez-vous des autobus, Le Tourniquet...) et il est une figure ancestrale du cinéma français. Procurez-vous des films comme Un éléphant ça trompe énormément, La carapate, Les démons de Jésus... et vous verrez par vous-même. Bref ne restez pas sur des apparences et affutez votre jugement. Soyez curieux, c'est pour votre culture et pour briller en société :

Un quidam : "T'as vu, Louis la Brocante est mort !"

Vous : "Qui ?"

Le même quidam : "Ben le gars que ta grand-mère kiffait regarder le dimanche soir sur France 3".

Vous : "Ah tu veux dire Lanoux, Victor Lanoux l'auteur et metteur en scène de la pièce Le Péril bleu ou méfiez-vous des autobus ?"

Bim, soyez arrogant un peu, ça fait du bien. Sur ce, RIP Victor et non je ne ferai pas une eulogie aussi pathétique que celle-ci :

Générique

Lu 652 fois
Chewy

Les 5 séries incontournables :
Six feet under, Breaking Bad, Doctor Who, The Office, The Sopranos.

La série à découvrir

Kath et Kim Day, deux femmes au tempérament de feu, sont respectivement mère et fille. Elles adulent Pamela Anderson, ont toutes les deux des goûts très particuliers en matière de tenues vestimentaires et ont un sérieux penchant pour se faire remarquer. Outre les magazines people, les cocktails, les chaises longues et leurs longues discussions sur le bien fondé du comportement des stars, Kath et Kim se passionnent pour les hommes et notamment ceux qui entourent leur vie, les pauvres Phil et Craig

Brèves de l'au-delà

Sorties

Bonnes affaires